Les pépinières : une aide pour les entrepreneurs en herbe

Difficile de s’offrir un vrai bureau quand on vient à peine de lancer son activité. Par faute de moyens, les jeunes entrepreneurs installent leur boite à domicile. Mais travailler seul n’est pas favorable pour un porteur de projet. De plus, l’isolement limite la synergie avec d’autres acteurs dans son domaine. D’où l’intérêt des pépinières d’entreprises.

Les intérêts d’intégrer une pépinière d’entreprises

Les premiers mois d’activité d’une jeune entreprise sont généralement les périodes les plus intenses de son cycle de vie. Les prospections n’aboutissent pas forcément à un retour immédiat. Et investir directement dans un local constituerait un gros risque. Pour se sortir de cette situation, les entrepreneurs peuvent intégrer une pépinière d’entreprises. Un peu comme un cocooning spécial porteur de projets, elle offre un hébergement professionnel et l’accès à des services partagés à moindre cout. Chaque espace de travail est vide, meublé et loué durant deux à quatre ans. C’est aussi une structure d’accompagnement pour les auto-entrepreneurs et pour les jeunes boites. En effet, elle conseille et aide une société en phase de démarrage afin que celle-ci vole de ses propres ailes. Pour ce faire, chaque membre bénéficie d’une formation tout au long de son intégration.

Enfin, intégrer une pépinière d’entreprise permet de rompre la solitude. Il n’existe pas de meilleur endroit pour rencontrer d’autres chefs d’entreprise pour un partage d’expériences, de réussites comme les échecs.

Afin de profiter d’un hébergement confortable, il faut privilégier les pépinières proches de sa localisation géographique. Si on est en Loire-Atlantique par exemple, une location de bureau à saint étienne de montluc serait idéale.

Pépinière d’entreprises : pour qui ?

Pour être éligible, la société doit avoir moins de deux ans. Chaque dossier de candidature passe par l’accord d’un comité. Ce dernier est majoritairement composé de spécialiste en entrepreneuriat, d’experts, mais également de leaders d’entreprises. La sélection se fait en fonction :

  • de la pertinence du business plan,
  • du profil type du porteur de projet,
  • de la qualité de l’équipe,
  • du potentiel de l’idée.

Généralement, ces structures sont généralistes. Elles regroupent des entrepreneurs qui exercent dans différentes activités. D’autres sont spécialisées dans un secteur spécifique telles que la nouvelle technologie, dans l’énergie renouvelable ou encore l’éco-construction. Il suffit de trouver celle qui répondra le plus aux besoins du chef d’entreprise.