La technologie des imprimantes laser

Les imprimantes laser se sont modernisées ces derniers temps surtout avec le développement du TIC. Elles ont été conçues spécialement pour obtenir le maximum de rendement lors d’une impression quelconque. Quel est le principe fondamental de ces imprimantes électrostatiques ?

Une technologie déjà éprouvée

La technologie utilisée par une imprimante laser reprend les principes déjà adoptés par les imprimantes électrostatiques. Selon les principes de l’électricité statique, deux charges de même polarité se repoussent tandis que deux charges de polarité différentes s’attirent.

L’imprimante utilise une « encre en poudre » extrêmement fine appelée également toner, et d’une feuille de papier vierge. Il dispose aussi dans sa partie mécanique de trois rouleaux différents et de pièces électriques et électroniques diverses.

Comment ça marche ?

L’impression d’un document se déroule en quatre phases. Chaque processus sera expliqué sommairement pour une bonne compréhension du système d’impression.

  • Processus 1

Le premier rouleau est chargé négativement, pendant ce temps, toute la page à imprimer est mémorisée par l’imprimante. Un rayon laser dessine alors sur ce rouleau la page contenue en mémoire en image inversée, et annihile au fur et à mesure les charges négatives qu’il rencontre au cours du balayage du premier rouleau.

Il s’ensuite qu’à la fin de ce premier processus, tout le document est déjà préimprimé en image inversée sur le premier rouleau, mais électriquement neutre.

  • Processus 2

L’encre en poudre est alors chargée négativement et appliquée sur le second rouleau, appelé « rouleau de transfert ». Les rouleaux 1 et 2 sont alors mis en contact par rotation inverse, de sorte que l’encre n’adhère seulement qu’aux zones électriquement neutres. Tout le document à imprimer se trouve ainsi sur la surface du rouleau 2.

  • Processus 3

L’imprimante aspire alors une feuille de papier vierge et la charge positivement, tandis que le rouleau 3 est alors chauffé à 200 °C. Le papier est inséré entre les deux rouleaux qui sont mis en contact toujours par rotation inverse, l’encre est alors pressée et répartie sur le papier puis fixée définitivement par la chaleur du 3e rouleau. L’impression de la page mémorisée est terminée.

  • Processus 4

L’imprimante laser nettoie alors les 3 rouleaux, charge en mémoire une nouvelle page et le processus peut recommencer.

Les avantages du système laser

Le fonctionnement peut paraître sophistiqué, mais il est très rapide du fait de l’impression qui s’opère page par page (et non pas ligne par ligne comme dans les autres types d’imprimantes).

L’absence de tête d’impression mécanique rend aussi le système est plus silencieux, même pour un usage intensif.