Les raisons de préférer la LOA pour financer votre bateau

Cela fait des années que vous y pensez et êtes enfin décidé à franchir le cap : acheter le voilier de vos rêves. Mais comment faire pour le financer sans y noyer tout son argent ? Eh bien tout simplement grâce à la LOA. Plus avantageuse qu’un crédit bateau classique, la LOA vous permet de faire progressivement l’acquisition de votre navire.

Qu’est-ce que la LOA (Location avec Option d’Achat) ?

Comme son nom l’indique, la LOA fonctionne sur le principe du crédit-bail. C’est à dire que vous commencez par être locataire de votre embarcation, avant de pouvoir l’acheter. Mais alors, nous direz-vous : « Quel en est l’intérêt ? ». Toute la durée de la location (de 3 à 15 ans), vous ne payez qu’une TVA de 10 % sur le montant de vos loyers. Si votre projet est de partir en mer à la découverte d’une île en dehors des eaux territoriales françaises, il se peut même que vous n’ayez pas à la payer. Vous imaginerez donc très aisément les économies que la LOA permet de réaliser sur le financement d’un voilier ou d’un bateau à moteur.

Les avantages de la LOA face au crédit bateau classique

En plus de vous faire économiser sur la TVA, la LOA offre d’autres avantages financiers par rapport à un crédit bateau classique. Le premier est que, n’étant pas propriétaire, votre bateau de plaisance ne fait pas partie de votre patrimoine, le temps de la location. Vous ne risquez donc pas d’avoir à payer d’impôts dessus à cause de l’ISF. Par ailleurs, même en cas d’achat, vous aurez au final souvent déboursé moins d’argent que le tarif du bateau neuf à la signature du bail. Enfin, le montant de vos mensualités sera moins élevé qu’avec un crédit bateau classique.

Simulez le financement de votre bateau en LOA

Afin de vous faire une meilleure idée sur la LOA et estimer le montant de votre achat, Internet regorge d’outils pratiques. On y trouve notamment des simulateurs de financement de bateaux en LOA. Pour les utiliser, il vous faudra renseigner les caractéristiques du bateau concerné, son prix, le montant de votre premier apport financier, ainsi que la durée de location que vous souhaitez appliquer à votre crédit-bail.