Richard Vainopoulos, président de TourCom, a profité de l’Assemblée générale du groupement de réseaux pour réitérer son attachement à l’alliance formée avec le belge Avitour et l’Allemand RTK. Une alliance forte devant permettre de créer de nouveaux produits et de renforcer la puissance de négociation du réseau.

L’union fait la force. Richard Vainopoulos l’a bien compris voilà pourquoi il a tenu à rappeler les raisons pour lesquelles son réseau s’est associé avec RTK et Avitour. Pour le président de TourCom : « Il ne suffit plus d’avoir une taille conséquente ni une couverture nationale pour bénéficier d’une force convaincante de négociation. Au-delà d’un certain seuil, les réseaux doivent eux-mêmes avoir une couverture internationale et nouer des alliances européennes pour réellement peser devant la concurrence mondiale des fournisseurs. Des alliances devant déboucher sur des actions communes concrètes » insiste-t-il.

Avec ses partenaires, TourCom donne naissance au 1er réseau européen

L’alliance formée entre TourCom, Avitour et RTK a été bénéfique pour chaque partenaire. En effet, ce groupement est devenu le premier réseau européen avec une force de frappe de 5000 points de vente générant un volume d’affaires cumulé de 8 milliards d’euros dans douze pays. Un argument qui pèse lourd lorsqu’il s’agit d’obtenir de meilleures conditions auprès des Tours opérateurs et des compagnies aériennes. Le groupe allemand RTK international est l’un des leaders de son marché avec 4 000 points de vente et 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Le réseau belge Avitour totalise quant à lui 250 agences pour 1 milliard d’euros de CA.

Une alliance qui porte ses fruits

Selon Richard Vainopoulos, le partenariat TourCom – Avitour – RTK a déjà produit des résultats tangibles. Le réseau belge d’Avitour réalise aujourd’hui chez TourCom Réceptif près de 4 millions d’euros. Par ailleurs, en s’alliant avec le réseau allemand RTK, TourCom devient le premier réseau à signer un accord avec Flixbus, Macron, le leader des cars et d’autres fournisseurs. C’est également ce partenariat qui a lancé en France en 2016 COCKPIT-AERTICKET, une joint-venture avec AERTICKET, premier consolidateur aérien en Allemagne (2 Mds € par an) émettant plus de 3,5 millions de billets chaque année sur 170 compagnies aériennes avec des tarifs compétitifs. Et l’aventure n’est pas près de s’arrêter !