L’arrivée des NTIC (les nouvelles technologies de l’information et de la communication) a déjà eu des impacts sur les stratégies RH et les méthodes de recrutement, si l’on ne parlait que du changement apporté par les jobboards et les CVthèques. Avec le numérique, on est face à une véritable transformation au niveau des pratiques. Actuellement, le digital est même devenu l’un des leviers majeurs qui permettent aux recruteurs et aux responsables RH d’être plus efficaces dans leur travail.

Les innovations en matière de SIRH (Système d’Information de gestion des Ressources humaines)

Le numérique a donné naissance à divers systèmes innovants qui ont permis de moderniser les techniques de gestion dans la quasi-totalité des domaines. Le SIRH fait partie de ces leviers digitaux. Il s’agit d’un dispositif qui sert à gérer les données et les informations liées au processus d’administration des ressources humaines. Le système s’appliquera dans la gestion des recrutements, celle des formations et celle des carrières. Les sociétés spécialisées connaissent bien cette pratique. Les PME qui souhaitent découvrir ces techniques modernes et bénéficier d’une assistance au recrutement peuvent tout de suite voir plus de détails ici.

Les DRH et les recruteurs utilisent alors diverses logicielles afin d’automatiser une grande partie des tâches. Ces outils leur servent à planifier les congés, à consulter les soldes, à mettre en place un planning ou même à créer un dispositif efficace pour le suivi de la paie. Les fonctionnalités des plateformes dépendent des concepteurs, mais en général les SIRH se portent sur les opérations administratives.

Certains supports modernes incluent aussi des rapports d’activités ou encore des options pour l’organisation de l’usage des infrastructures (salles de formation, véhicules d’entreprises ou autres). Avec le digital, quelques-unes de ces tâches, notamment pour le cas du recrutement, peuvent même se faire en dehors des serveurs locaux. Le Cloud recruitment permet, en effet, d’utiliser les outils et les capacités de calculs d’autres ordinateurs grâce au système SaaS (Software as a Service).

Le Big Data RH

Puisqu’on parle du numérique, on ne saurait oublier de traiter du Big Data qui est l’une des tendances digitales majeures actuellement. Les dirigeants et responsables d’entreprises s’y attendaient certainement déjà avec les milliers de milliards de gigaoctets de données accessibles sur la toile et complétées par les objets connectés. Dans le domaine du RH et du recrutement, cette source intarissable servira à identifier les véritables besoins d’un poste que les professionnels veulent combler. Elle sera utile pour recueillir les informations sur les nouvelles compétences et créer le profil type des futurs employeurs.

On peut par exemple prendre le cas des tâches des commerciaux d’aujourd’hui qui ne consistent pas uniquement à convaincre les clients. Il leur faudra aussi maîtriser les enjeux du marketing relationnel moderne, de l’expérience client ainsi que du rôle des réseaux sociaux dans leur travail. C’est au niveau du Big Data que l’on peut vérifier et trouver toutes ces informations.

Pour les sociétés qui œuvrent dans l’univers de l’assistance au recrutement, ce support leur sert de base de données. Avec toutes les informations en ligne, les prestataires peuvent facilement dénicher les candidats répondant aux profils recherchés par les donneurs d’ordres. La puissance du Big data ne se limite pas seulement aux jobbboards et aux CVthèques puisqu’il est aussi possible d’avoir un aperçu du parcours et des anciennes réalisations des futurs employés grâce à leur identité numérique.

Quelques chiffres sur l’importance du numérique dans le recrutement et les méthodes RH

Que le numérique soit un levier pour les stratégies RH et les techniques de recrutement est un fait et non une éventuelle prévision. On peut facilement le constater quand on observe à quel point les réseaux sociaux interviennent dans les processus de sourcing, la publication des offres et la prise de contact avec les candidats.

D’après les statistiques, plus de 87 % des responsables RH considèrent que le digital leur est vraiment utile dans la recherche de nouveaux talents et la gestion des ressources. Plus de 77 % des demandeurs d’emploi affirment aussi cette réalité. Plus des 50 % des jeunes et futurs employés estiment actuellement que l’innovation est l’une des qualités qui les attirent vers les entreprises modernes. 45 % des travailleurs pensent également que leur carrière ne pourrait être assurée que dans une structure qui adopte des stratégies de recrutement innovantes.