L’immobilier : un secteur qui recrute

Le nombre de recrutements dans le secteur immobilier est nette augmentation depuis quelques années. La tendance pour les trois années à venir est un maintien de la situation puisque 80 % des entreprises immobilières en France projettent de procéder à des recrutements pendant cette période.

Un secteur qui pèse lourd dans l’économie française

L’immobilier tient une place prépondérante dans l’économie française. On inclura dans ce secteur les métiers de la construction, de la gestion, de la vente et de la promotion immobilière, ceux de l’investissement et du financement immobiliers, ceux de l’architecture et enfin ceux de l’expertise et du conseil immobilier.

Les résultats d’une étude menée par le cabinet de conseil EY parlent d’eux-mêmes. Le secteur immobilier rapporte 10 % du PIB français. Il emploie 2,1 millions de personnes en France, soit 8,2 % de la population active. Les personnes qui y travaillent sont 1,6 fois plus nombreuses que dans le secteur du tourisme et 2,6 fois plus nombreuses que dans le domaine de l’agroalimentaire.

Une opportunité d’emploi non négligeable

Les diverses activités relatives à l’immobilier ont par ailleurs connu un développement notable ces dernières années. Cela explique la hausse du volume d’embauche dans le secteur. Le volume du recrutement de promoteur immobilier et de professionnels de la construction devrait rester constant au cours des trois prochaines années.

Outre ces spécialités, les domaines de la consultance et de la gestion de projets immobiliers, ainsi que ceux de l’ingéniorat et de la maîtrise d’œuvre offriront également de nombreux débouchés. Un léger recul pourrait toutefois se faire sentir dans les métiers de l’aménagement, de la gestion des investissements immobiliers et de l’architecture.

Le métier de property manager a la côte

Le property manager est la personne qui est en charge de la gestion d’un bien immobilier. Il travaille notamment pour les propriétaires qui louent leur bien à des professionnels, des entreprises ou à des particuliers. Avec le développement du secteur immobilier actuel, cette profession fait aujourd’hui partie des métiers d’avenir dans ce domaine particulier.

Toutefois, il se trouve que le recrutement d’un promoteur immobilier sera plus facile que celui d’un property manager compte tenu de la pénurie de candidats de valeur. Pour y prétendre, il faudra au moins une licence ou un master en droit immobilier, ou sortir d’une école spécialisée en immobilier comme l’ICH, l’ESPI ou l’ESI. Par ailleurs, les débutants devront obligatoirement être encadrés.