Les frais dentaires sont généralement trés onéreux et trés peu remboursés par l'assurance maladie. Aussi, il est important de trouver une mutuelle dentaire qui propose á ses assurés une excellente couverture. Le point sur la mutuelle de santé dentaire.

Bien comprendre sa mutuelle dentaire

Une couronne est facturée 600 euros. Le taux de convention est de 107,50 euros. L’assurance maladie vous rembourse 70 % de ce taux donc 75,25 euros. Si votre mutuelle vous promet de vous rembourser 300 % du taux de convention alors elle prendra en charge : 107,50 x 3 = 322,50 euros. Il faut donc entendre que 202,25 euros seront à votre charge et que souvent dans un contrat de mutuelle, le remboursement est indexé sur le taux de convention et non sur le prix facturé par le professionnel de la santé dentaire. 

Concernant les frais d'orthodontie pour l'ensemble de la famille, il faut noter que ces derniers ne sont remboursés que pour les patients de moins de 16. Pour que l'orthodontie adulte soit prise en charge, il faut dès lors prendre une assurance complémentaire. Les implants dentaires ne sont pas non plus remboursés par l'assurance maladie. Seule la couronne sur l'implant sera remboursé, environ 75 euros. Il faut considérer qu'un implant est facturé entre 1500 et 2000 euros. Toutefois, certaines mutuelles dentaires prennent en charge de ce typer de frais.

Les soins dentaires esthétiques

Être bien dans sa peau, c'est être bien dans sa tête. Mais l'assurance maladie n'en entend rien. Aussi, lors d'opérations de soins dentaires dits esthétiques, comme la pose de facettes dentaires destinées au blanchiment des dents, et á une plus joli sourire du patient, l'assurance maladie ne prend rien en charge. Toutefois, face á l'engouement de ce nouveau type de soins esthétiques dentaires, de plus en plus de mutuelles prennent désormais en charge une partie des frais engagés. Il est peut-être le moment de retrouver le sourire…