Archive mensuelle mars 2019

Parvins

Des bâches de jardin pour protéger vos cultures

Vous craignez que vos cultures soient abîmées par les intempéries ? Vous souhaitez protéger votre potager contre les oiseaux ? Alors, pourquoi ne pas miser sur l’installation d’une serre avec bâche pour bien protéger vos plantations ? Dans la suite, nous vous en disons plus…

Des bâches performantes pour mieux protéger vos plantations

Facile à installer et hautement durable, la bâche est incontestablement l’accessoire qu’il vous faut pour habiller vos serres et ainsi protéger vos cultures. En effet, elle est spécialement conçue pour résister aux intempéries, mais également aux conditions climatiques extrêmes. Froid, pluie, grêle ou encore canicule, vos plantations n’auront plus rien à craindre.

Et pour une meilleure durabilité, vous pourrez même opter pour une bâche armée, elle mettra encore plus de temps qu’un modèle ordinaire. Au besoin, n’hésitez pas à acquérir une bâche de serre pour toutes les saisons. Ainsi, vous n’aurez pas à la remplacer entre l’été à l’hiver. Toute l’année, vos plantes resteront parfaitement à l’abri de toute dégradation. Autre point positif, c’est la possibilité d’acheter une bâche de jardin entièrement transparente, ce qui permettra aux plantes de profiter de la bonne dose de lumière.

Combien coûte une bâche de jardin ?

Le prix d’une bâche de jardin est intimement lié à des facteurs tels que ses dimensions, le fait qu’elle soit armée ou pas, au nombre d’ouvertures ou encore à la qualité des matériaux. D’un vendeur à l’autre, le prix peut varier de quelques euros à quelques dizaines d’euros. En moyenne, le prix oscille entre 50 et 100 €.

Pour acquérir votre bâche à un tarif profitable, nous vous recommandons de vous adresser à une boutique spécialiste de l’équipement pour la maison et de jardin. 

En plus du large choix de bâches, vous bénéficierez de tarifs économiques sur une grande diversité de modèles. Et en fonction de votre budget, vous ne manquerez pas de trouver la bâche qui vous fera profiter d’un confort à l’usage de qualité. 

Parvins

3 raisons pour faire appel à un expert-comptable pour TPE

La gestion d’une entreprise fait appel à des connaissances variées. Les dirigeants d’une entreprise doivent exécuter plusieurs démarches administratives, comptables, sociales et fiscales. Il est recommandé pour plus d’efficacité de faire appel à des spécialistes externes, tels que les experts-comptables. Mais, est-ce nécessaire pour les TPE ? Voici trois bonnes raisons pour faire appel à un expert-comptable pour TPE.

L’utilité de l’expert-comptable pour une TPE

Un expert-comptable n’est pas indispensable à une toute petite entreprise (TPE). Cependant, son expertise est vivement conseillée puisqu’elle apporte de précieuses solutions dans la résolution des différentes problématiques d’une TPE. De plus, les cabinets comptables proposent des offres sur mesure qui répondent bien aux contraintes budgétaires des TPE. C’est par exemple le cas du cabinet SNA à Nantes.

L’expert-comptable pour faciliter les prises des décisions stratégiques

Les compétences d’un expert-comptable ne se limitent pas à la gestion de la comptabilité. Ce professionnel est par excellence un très bon conseil au dirigeant de l’entreprise. Il l’accompagne durant toutes les étapes de vie de l’entreprise. L’expert-comptable représente une aide sur mesure dans toutes les prises de décisions importantes lors de :

  • La création de l’entreprise (démarches, statut juridique…) ;
  • La mise en place des diverses mesures de gestion de la TPE (élaboration des fiches de paie, gestion sociale…) ;
  • La gestion des formalités juridiques et fiscales (déclaration fiscale, TVA, gestion de la paie…).

L’expert-comptable pour gagner du temps

Dans un contexte législatif constamment en évolution, la gestion de nombreuses tâches ne peut pas être assurée efficacement par les dirigeants de TPE. Confier la comptabilité de son entreprise à un expert-comptable permet de libérer un temps précieux au dirigeant. Celui-ci pourra s’occuper entièrement de l’optimisation des achats, de la satisfaction des clients et du développement commercial.

L’expert-comptable pour la sécurisation des comptes d’une TPE

S’offrir les services d’un expert-comptable permet à une TPE de sécuriser ses comptes. Grâce à ses formations et son diplôme, l’expert-comptable maîtrise à la perfection les règles de comptabilité à observer. Il veillera donc à une correcte application de ces dernières afin d’éviter les risques de pénalisation. Il est aussi capable d’assister la TPE lors des contrôles fiscaux. Par ses diverses missions, il peut aider le chef d’entreprise à anticiper une faillite pour avoir une gestion proactive.

Que retenir ? L’expert-comptable est utile pour une TPE. Sa mission est d’aider l’entreprise à remplir ses obligations légales en étant son principal conseiller. Il offre aussi des outils indispensables au bon fonctionnement de la TPE.

Parvins

4 choses à savoir sur le comité social et économique

En France, il existait jusqu’en 2017 trois instances représentatives du personnel. Pour simplifier le dialogue social et le système, le gouvernement a décidé de fusionner ces représentants des salariés. Une nouvelle entité a donc été créée.

CSE : définition, fonctionnement, composition et intérêt

Le comité social et économique (CSE) a été mis en place en 2017, dans le cadre de la réforme du travail. C’est une nouvelle instance représentative du personnel. Le CSE remplace les anciennes instances :
  • Les délégués du personnel (DP) ;
  • Le comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT) ;
  • Le comité d’entreprise (CE).

Fonctionnement du comité social et économique

Selon les textes, d’ici 1er janvier 2020, toutes les entreprises de plus de 10 salariés doivent avoir un CSE. Cependant, la mise en place du comité n’est obligatoire que si l’effectif d’au moins 11 salariés est atteint pendant 12 mois consécutifs. On ne compte donc pas les salariés qui ont moins de 12 mois.

Dans les entreprises qui emploient entre 11 et 49 salariés, les missions du comité se rapprochent de celles attribuées aux délégués du personnel. À partir de 50 salariés, les compétences du CSE sont étendues et se rapprochent de celles du CE, du CHSCT. Les réunions du CSE se feront suivant des fréquences variables.

Composition du CSE

Le CSE est composé de l’employeur qui en assure la présidence et d’une délégation élue du personnel. Celle-ci comporte un nombre de membres fixé en fonction de l’effectif de l’entreprise. De plus, le comité comprend :

  • Un délégué syndical pour les entreprises de moins de 300 salariés ;
  • L’ensemble des syndicats pour les entreprises de plus de 300 salariés.

Pour en savoir plus sur le CSE, vous pouvez suivre une formation CSE présentée ici.

Intérêt du CSE

Le CSE présente plusieurs intérêts parmi lesquels :

Le CSE est une fusion de trois instances. Elles ont des missions distinctes, mais peuvent parfois traiter parfois les mêmes réclamations. La création d’une entité unique permet de tout centraliser afin de simplifier le dialogue social. Le CSE a aujourd’hui le pouvoir de négocier, de conclure et de réviser les accords. Cette compétence était autrefois attribuée aux délégués du personnel.

Que retenir ? Les missions et attributions des trois anciennes instances de représentation des salariés étaient trop éparses. Il fallait pour cela créer une entité unique qui simplifie le système de représentation. Le Comité social et économique a été donc mis en place.

Parvins

Se former en alternance à la Poste

Vous cherchez un métier qui puisse vous donner toute satisfaction. Le groupe La Poste forme chaque année de nombreux alternants. Il propose une grande diversité de métiers de niveau CAP à BAC+5 grâce à des stages, des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation. Des missions, des possibilités dévolution, la formation en alternance offre d’énormes débouchés.

Pour tous les profils et toutes les ambitions

De la filière commerciale en passant par la distribution, la logistique, le numérique, ce sont de nombreux débouchés que propose le groupe aux candidats qui souhaitent débuter ou enrichir leur expérience professionnelle. La Poste recrute toute l’année et dans toutes les régions de France. Le Formaposte propose de nombreuses formations en contrat d’apprentissage et de professionnalisation. Elles sont réparties dans trois grands domaines d’activités, le service colis, courrier, le réseau de la Poste, la banque postale. L’alternant n’est pas un stagiaire, c’est une vraie voie  qualifiante qui offre une expérience professionnelle avec une insertion facilitée à l’issue de la formation.

Le contrat d’apprentissage, de professionnalisation

Le premier s’adresse aux personnes de moins de trente ans. C’est un contrat de travail qui peut durer de 8 à 24 mois, aucune limite d’âge pour les personnes reconnues handicapées. Le contrat de professionnalisation s’adresse à tous les jeunes de moins de 25 ans. Quel que soit le type de contrat, l’alternant est salarié, il bénéficie d’une couverture sociale et de cinq semaines de vacances. Au sein du groupe la Poste, l’âge minimum pour  entamer un contrat en alternance est de 18 ans. Ces cursus permettent d’acquérir une certification reconnue par l’état et de bénéficier d’une expérience de travail sur le terrain tout en apprenant un vrai métier. Pour assurer le développement de ces formations, le groupe s’appuie sur trois centres Formaposte, Île-de-France, Midi Atlantique, Méditerranéen. Vous possédez désormais tous les éléments pour vous lancer.