Roman : La veille du net » Maison » Les aides financières pour un ravalement de façade

Les aides financières pour un ravalement de façade

Un ravalement de façade est un projet qui nécessite la préparation d’un important budget. Ce point peut devenir un réel obstacle pour certains foyers. Notez dès à présent que vous pouvez toujours demander des aides financières pour réaliser les travaux comme vous le souhaitez. Vous pouvez alors profiter des financements suivants pour l’entretien de votre façade.

L’aide de l’ANAH

L’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) a pour habitude financé les travaux de ménages les plus modestes. Vous pouvez parfaitement prétendre à cette forme d’aide pour ravaler une façade. Le montant peut représenter entre 20 et 45 % du projet selon les conditions. Il faut noter que vous ne devez pas dépasser le plafond de 20 000 €.

En parallèle : Les démarches d’ouverture du compteur électrique EDF

Notez bien que votre logement doit être occupé depuis plus de 15 ans. Il faut aussi justifier que vous n’avez reçu aucune aide de l’État depuis 10 ans et plus. Vous devez aussi faire appel à un ravaleur professionnel qualifié pour réaliser les travaux. Vous aurez plus de chances d’obtenir ce financement en respectant ces points.

Le CITE

Le CITE est une autre aide financière que vous ne devez pas négliger pour réaliser un ravalement de façade. Cette option permet d’alléger les travaux à un taux de 30 % sans négliger le plafond de 16 000 €/couple. Il se peut aussi que le financement soit supérieur à l’impôt que vous avez déjà payé. Par conséquent, vous pouvez demander un remboursement de la part de l’administration fiscale. Cela est aussi valable au cas où vous devenez imposable.

Cela peut vous intéresser : Les avantages des jardins familiaux

Il est tout à fait possible d’obtenir cette source de financement que vous soyez propriétaire ou locataire, mais aussi occupant gratuit. En outre, assurez-vous que le bâtiment à traiter soit utilisé comme résidence principale. Il ne faut pas non plus négliger l’intervention d’un professionnel dans le domaine.

La CEE ou prime énergie

L’aide que vous obtiendrez provient normalement des acteurs professionnels dans le domaine de l’énergie. Il est tout à fait possible d’obtenir un financement allant jusqu’à 3 000 € à condition de remplir les conditions. Il faut alors envoyer votre dossier avant la réalisation de la maçonnerie sur le bâtiment. Vous n’aurez plus votre chance si les travaux se font avant le dépôt de votre demande.

N’oubliez pas non plus d’envoyer la facture au plus vite après l’achèvement des travaux. À cela s’ajoute une attestation que vous demanderez auprès de l’artisan qui a mené le projet. Notez que le ravalement de façade doit permettre d’améliorer la performance thermique du mur à 3,7 m². K/W au minimum.

L’éco-prêt à taux zéro

Le principal avantage avec cette aide financière est d’obtenir un prêt sans le moindre taux d’intérêt. Vous n’êtes pas non plus obligé de présenter la moindre condition de ressource pour profiter du financement. En outre, vous devez faire les choses dans les règles en assurant en même temps l’isolation thermique de la maison. Le ravalement de façade doit alors s’accompagner d’une rénovation énergétique.

N’oubliez pas de faire appel à un ravaleur qualifié pour mener à bien les travaux. Notez bien que la durée de réalisation du projet est de 3 ans après la validation de l’aide. Cela vous laissera assez de temps pour mener à bien chaque étape de la rénovation de votre habitation.

Laisser un commentaire