Roman : La veille du net » Business » Pourquoi élaguer ses végétaux ?

Pourquoi élaguer ses végétaux ?

Il ne faut jamais confondre l’élagage avec la taille. Celui-ci est réalisé de manière ponctuelle et de façon plus importante. Il est effectué pour des raisons différentes, selon la situation. L’émondage consiste en effet à enlever les branches de l’arbre. Les motifs poussant à élaguer sont liés à l’esthétique de l’arbuste, à la sécurité des environs, à la santé du sujet à la productivité. Voici un aperçu sur les travaux d’élagage.

Les raisons d’élaguer ses végétaux

En développant, un arbuste mal entretenu peut choisir de manière spontanée certains branchages et s’en débarrasser des autres.  Faibles et endommagées, celles-ci finissent éventuellement par sécher. Si votre plante est une espèce cassante, certains bois deviennent lourds et peuvent rompre sous leur poids, notamment lorsque le vent est intense. Il arrive également que certains branchages empiètent sur le passage public ou de rapprochent des lignes électriques et du toit de votre maison. Dans ces cas précis, il faut faire appel à un artisan élagueur pour qu’il réalise des travaux d’élagage. Ainsi, vous préservez votre sécurité. Sachez aussi que l’entretien de vos végétaux est réglementé. La première raison d’élaguer ses arbres est donc liée à la sécurité. Mais il y a également l’élagage esthétique comprenant plusieurs aspects : l’éclaircissement, l’élévation de la couronne et l’écimage. Tous ces travaux ont le même objectif : maintenir l’aspect général de l’arbuste par rapport à l’espace vert. Ces opérations doivent être effectuées dans le respect de certaines normes et la silhouette originelle du végétal. Procédez donc de manière à ne pas traumatiser la plante pour préserver sa santé et lui procurer une bonne croissance sur la durée. Puis, il y a l’élagage sanitaire. Votre espèce végétale peut être agressée par des parasites ou atteinte d’une quelconque maladie. Par manque d’entretien, elle peut aussi être envahie par des plantes saprophiles. Pour ne pas affaiblir les branches, il faut procéder à l’élagage en coupant les branchages malades et affaiblis. Enfin, l’élagage d’entretien permet à vos végétaux de rester sains et beaux. Selon l’espèce concernée et son âge, le rythme et la technique varient. Les jeunes arbres seront émondés tous les 2 ans tandis que les plus vieux seront ébranchés tous les 10 ans.

A lire en complément : Développer son propre business avec le portage salarial

A quelle saison élaguer ses arbres et comment ?

Il faut éviter d’émonder vos végétaux pendant les saisons de montée de sève. On identifie cette période avec la chute des feuilles. Si vous n’êtes pas en mesure de choisir le bon moment pour faire les travaux, n’hésitez pas à contacter un artisan élagueur expérimenté. Ce professionnel, du fait de son savoir-faire et de ses compétences, est en mesure de savoir la bonne saison pour élaguer vos plantes. Il est aussi capable de savoir les branches à enlever pour ne pas stresser vos arbustes.

Quoi qu’il en soit, il vaut mieux élaguer en hiver. Les plantes entrent donc dans leur phase de repos végétatif. Vous éviterez ainsi les risques de perte de ressources naturelles. En plus de cela, l’écorce risque moins de se déchirer. Toutefois, il y a un petit désavantage : les végétaux étant en repos végétatif vont se cicatriser moins rapidement. Ils seront alors plus sensibles aux maladies. Pour prévenir cela, il est préférable d’émonder pendant le printemps. Vos arbres se cicatriseront ainsi plus rapidement et plus efficacement.

A découvrir également : Zoom sur la négociation d’une rupture conventionnelle pour un cadre

Laisser un commentaire