Quand les compagnies low cost s’attaquent au business travel

Parsophie

Quand les compagnies low cost s’attaquent au business travel

Les compagnies aériennes Low Cost, qui doivent surtout leur chiffre d’affaires aux touristes, visent aujourd’hui le marché des voyages d’affaires. Richard Vainopoulos, président du réseau TourCom, y voit une tentative plutôt hasardeuse. Néanmoins, cette volonté de percer pourrait stimuler la concurrence avec les compagnies classiques.

Une entreprise audacieuse et très risquée

Le président du réseau TourCom ne croit guère à un succès des compagnies low cost dans le secteur corporate. Certes, les tarifs proposés par ces transporteurs aériens restent imbattables face aux prix pratiqués par les compagnies régulières. Cet aspect s’adresse plutôt aux vacanciers désireux d’effectuer des voyages aux meilleurs prix possibles, mais n’attire pas forcément la clientèle business. En effet, cette dernière se soucie davantage d’être à l’heure tout en bénéficiant d’un service de qualité et de commodités optimisées, ce qu’une compagnie low cost n’est pas en mesure d’apporter. La vieillesse de leurs appareils et le traitement insatisfaisant des clients lors de problèmes techniques en témoignent.

Richard Vainopoulos estime donc que ces compagnies courent un risque conséquent malgré leurs efforts pour accéder à un meilleur standing et ainsi percer dans le domaine corporate. Elles s’activent mieux sur les lignes négligées par les compagnies classiques ou bien les autres où ces dernières ont du mal à se maintenir.

Une percée qui stimule la concurrence

L’importance des investissements requis pour offrir de meilleurs services constitue pour les compagnies low cost une entrave de taille, réduisant la possibilité de fournir des prix aussi compétitifs. Pour le président du réseau TourCom, cette tentative des opérateurs aériens low cost de conquérir le marché corporate ne représente pas une menace sérieuse pour les compagnies régulières. Elle constitue plutôt une opportunité de s’améliorer en proposant des prestations qui répondent mieux aux exigences de la clientèle, l’objectif étant de la garder.

De même, cela fait un certain temps que les compagnies régulières s’attaquent également à la clientèle low cost, surtout pour les lignes en point à point. Elles équilibrent leurs gains grâce à la proposition d’offres diversifiées. Les voyageurs disposent ainsi de plus d’alternatives, et la clientèle visée s’élargit.

 

À propos de l’auteur

sophie contributor

Laisser un commentaire

Share This

Share This

Share this post with your friends!