Quelles sont les différents types de gouttière ?

Paryves

Quelles sont les différents types de gouttière ?

La gouttière est un des accessoires de votre maison, en l’occurrence de votre toiture, qui détient des fonctions très importantes. C’est grâce à la gouttière si les eaux de ruissellement sont bien évacuées et canalisées. Ainsi, la façade, les menuiseries extérieures et les fondations de votre maison sont protégés efficacement. L’absence ou le mauvais état des gouttières peuvent entraîner des infiltrations d’eau risquant de dégrader la maison. Pour qu’elles soient performantes tout au long de l’année, vos gouttières doivent être entretenues (nettoyées, réparées, démoussées…). Vous êtes en pleine construction de votre maison ? Vos gouttières sont amochées et en besoin d’être remplacer ? Une pose de gouttières devra donc être effectuée mais attention, faites appel à un couvreur professionnel si vous souhaitez avoir des gouttières durables. Ils savent comment faire et ils connaissent le modèle de gouttière qui se marie avec le style architectural de votre maison. Voici donc un petit guide sur les différents types de gouttière. Il faut avant tout savoir qu’un système de gouttière est constitué de plusieurs profilés de gouttière, de crochets, de descentes et d’un collecteur. Il y a également point important à ne pas négliger : renseignez-vous auprès de votre mairie avant d’installer vos gouttières afin de savoir si le plan local d’urbanisme de votre commune n’impose pas un type de gouttière spécifique.

La gouttière pendante

C’est le modèle de gouttière le plus prisé puisqu’il peut être fabriqué avec divers matériaux. Selon vos goûts et votre budget, vous pouvez choisir entre une gouttière pendante en PVC, en cuivre, en zinc et en aluminium. Ce type de gouttière se décline également sous diverses formes, comme :

  • la gouttière pendante carrée qui est idéale pour les grands bâtiments ;
  • la gouttière pendante moulurée qui épouse très bien les façades anciennes ;
  • la gouttière pendante demi-ronde qui s’adapte aux maisons résidentielles vu que c’est le modèle le plus classique ;
  • la gouttière pendante corniche qui convient parfaitement aux maisons de style architectural moderne.

Il est à noter que la gouttière pendante se fixe sur les poutres de la charpente de par ses crochets. Le couvreur qui s’occupe de votre chantier peut vous aider à choisir le modèle de gouttière pendante qui correspond au mieux au style de votre maison.

La gouttière rampante

Ce qui démarque la gouttière rampante des autres modèles de gouttière, c’est le fait que sa forme est similaire à une canalisation, de forme plus ou moins élevée. La gouttière rampante sera posée sur une corniche, fixée par des crochets ou tout de suite sur les chevrons de la charpente. Faites confiance à la meilleure entreprise de couverture pour assurer la mise en place de vos gouttières rampantes. Il existe en effet des méthodes pointilleuses à suivre pour permettre une installation parfaite et conforme aux normes. Il existe deux modèles de gouttière rampante à savoir :

  • la gouttière rampante havraise qui dispose d’une forme arrondie à la base. Son installation sur la couverture se fait grâce à une bande de zinc qui se fixe au-dessous de la pente ;
  • la gouttière rampante nantaise qui présente un ourlet cylindrique ouvert. C’est ce qui la différencie de la gouttière havraise.

La gouttière chéneau

En effet, le chéneau est une sorte de conduit qui collecte les eaux de ruissellement d’un pan de mur afin de les conduire jusqu’aux gouttières. Le chéneau convient aux immeubles à faible pente. Ce type de gouttière est encastré dans la toiture et le plus souvent, si le mur est plus haut que le toit. Par ailleurs, c’est un modèle de gouttière très esthétique mais il va falloir préparer votre portefeuille puisque la pose d’un chéneau coûte plus chère que celle d’une gouttière pendante ou d’une gouttière rampante.

À propos de l’auteur

yves contributor

Laisser un commentaire

Share This

Share This

Share this post with your friends!