Acheter votre voiture de rêve grâce à un crédit auto

ParNath

Acheter votre voiture de rêve grâce à un crédit auto

Le prêt auto fait partie des types de crédit à la consommation. Cette offre bancaire vous permet d’acquérir le véhicule de vos envies et le payer en plusieurs mensualités. Le contrat vous engage pour quelques années. Il vaut mieux bien s’informer pour pouvoir en profiter au maximum.

Le crédit auto évite d’économiser pendant des mois

Faisant partie des multiples types de crédit à la consommation, le crédit auto s’adresse aux clients d’une banque. Le fonctionnement de ce prêt peut légèrement changer d’une institution financière à l’autre. De manière générale, la finalité de l’accord est de permettre au souscripteur d’acheter la voiture qui lui fait envie. Le type de véhicule ainsi que son prix dépendent de quelques critères. La majorité des Français acquièrent un modèle neuf autour de 24.000 euros. Ceux qui préfèrent les automobiles d’occasion peuvent obtenir ce qu’ils veulent à 15.000 euros. Le montant du financement est conditionné par quelques paramètres dont la capacité de remboursement. En d’autres termes, les emprunteurs avec un fort pouvoir d’achat pourront s’offrir une grosse berline ou un 4×4 de luxe. Les moins nantis pourront aussi choisir la même auto, mais en rallongeant les mensualités.

La banque impose quelques conditions pour ce prêt personnel

Un crédit auto engage le souscripteur pendant la période qu’il décide. La banque propose tout de même quelques choix en fonction de sa capacité de remboursement. Actuellement, les institutions financières accordent jusqu’à 84 mensualités. La restitution prend alors 7 ans pendant lesquelles la voiture appartient théoriquement à son propriétaire. Le créancier a le droit de le saisir en cas de non-solvabilité. Comme tous les types de crédit à la consommation, il est possible de négocier un payement anticipé. L’emprunteur doit envisager cette éventualité, sans pour autant s’exposer à une pénalité. Cela lui permet de vendre la voiture pour en acquérir une autre, une fois qu’il a fini de verser l’argent de la banque. Certains organismes de financement exigent un apport personnel. C’est un moyen d’accéder à plus rapidement à un crédit. Ceux qui veulent acheter un modèle coûtant plus que le montant maximal accordé par le créancier, doivent penser à investir ses économies dans l’acquisition.

Quelques conseils pour tirer profit de cette manne financière

La loi n’exige pas d’assurance emprunteur sur tous les types de crédit à la consommation. Cependant, cette précaution est indispensable, d’autant plus que le souscripteur s’engage pour plusieurs dizaines de mois. En 5 ou 7 ans de remboursement, divers aléas peuvent survenir. L’assureur prend alors le relais. Il convient de s’informer sur les garanties qu’il propose réellement. Au moment de choisir un prêt auto parmi de nombreuses offres, il faudra recourir à un bon simulateur. Ce serait encore mieux de demander conseil à une personne habilitée à le faire. La décision devrait surtout être basée sur le taux effectif annuel global ou TAEG. Cet indicateur donne le coût exact de l’emprunt. Il prend en compte le frais de dossier et la cotisation en tant qu’assuré. Pour constituer une demande en bonne et due forme, il vaut mieux avoir un contrat de travail CDI et un historique bancaire «clean».

À propos de l’auteur

Nath author

Laisser un commentaire

Share This

Share This

Share this post with your friends!