Les grandes étapes pour réussir son investissement locatif

L’immobilier représente un véritable placement refuge pour grand nombre de Français. Pourtant, nombreux sont ceux qui ne savent pas que la clé d’un bon investissement locatif repose sur plusieurs étapes à suivre. Allant du choix de logement à la localisation jusqu’au régime d’imposition et dispositif fiscal d’allègement d’impôts, plusieurs phases sont à prendre en considération et demandent une préparation en amont. Pour réussir votre investissement locatif, voici les points clés à prendre en compte.

Déterminer son budget

Avant de réaliser un investissement locatif, vous devez avant tout définir votre budget d’acquisition. Pour ce faire, vous devez tenir compte de votre épargne disponible ainsi que votre capacité d’endettement au cas où vous aurez besoin d’un crédit afin de financer l’opération. Une société d’investissement locatif clé en main peut vous aider à définir le budget nécessaire pour que vous puissiez réaliser votre projet. Elle peut vous aider à obtenir un prêt immobilier classique. En effet, il est essentiel que vous montiez un dossier en béton puisque vos habitudes bancaires vont être passées à la loupe. De plus, la banque tient compte de vos charges pour définir votre capacité d’emprunt. La société veillera donc à ce que vous puissiez gérer au mieux vos dépenses pour que vous puissiez être éligible au prêt.

Sujet a lire : Location immobilière : faut-il confier la gestion à un expert ?

Trouver le bien immobilier idéal

Dès que vous aurez réussi à définir le budget d’achat, vous pourrez vous lancer dans les recherches de bien immobilier qui correspond aux critères que vous vous êtes fixés. Un deux-pièces, une résidence de service ou un logement pour profiter d’un avantage fiscal, un studio, ou un logement plus grand, à vous de définir le type de bien que vous souhaitez acheter. Lorsque vous aurez fait le choix entre ces différents types de logement, vous serez facilement orienté vers votre quête d’investissement locatif. En vous tournant vers les programmes neufs, vous pourrez profiter du dispositif fiscal en loi Pinel. Par ailleurs, vous pourrez profiter d’un allègement d’impôts si vous vous engagez à louer le logement durant une période comprise entre 6 et 12 ans. En outre, l’emplacement est le point clé pour réussir votre investissement locatif. Vous n’aurez aucune peine à louer votre logement s’il profite d’une bonne situation géographique. Les biens dans un centre-ville, proches des transports en commun et du commerce sont à privilégier.

Estimer la rentabilité de l’investissement locatif

Si vous souhaitez connaitre la rentabilité de votre achat locatif, il est essentiel que vous procédiez à plusieurs calculs. Pendant les recherches, vous allez pouvoir déterminer une rentabilité brute, mais il convient de l’affiner notamment avec la rentabilité nette qui inclut les réductions d’impôts et l’imposition. Par ailleurs, vous devez anticiper les frais qui se rapportent à l’investissement. Vous devez garder à l’esprit que lorsqu’on loue un logement, des difficultés peuvent survenir comme le risque de loyer impayé, une rupture de bail et des travaux non-récupérables entre autres.

Avez-vous vu cela : La construction d'une maison, un projet devenu accessible

Choisir au mode de gestion du logement

Pour ce qui est de la gestion locative, vous pourrez vous en charger personnellement ou solliciter les services d’un professionnel. Si vous n’avez pas le temps nécessaire pour vous occuper de votre bien en location, le mieux c’est de déléguer la gestion. Dans ce cas, vous devez prévoir des frais de gestion.