Choisir sa ponceuse en fonction de son utilisation

L’achat d’une ponceuse s’effectue principalement en fonction de son usage. Certains modèles sont principalement dédiés à de gros travaux tandis que d’autres s’utilisent essentiellement pour faire des finitions. Afin d’utiliser convenablement votre ponceuse, il est important de le choisir en fonction de l’usage pour lequel il est destiné. De cette façon, vous pouvez obtenir les résultats attendus et conformes à vos attentes.

La ponceuse à bande

La ponceuse à bande est un appareil destiné au ponçage grossier et fonctionne d’avant en arrière. On l’utilise souvent pour travailler les planches, le parquet et les solives. Elle est composée de 2 rouleaux parallèles sur lesquels vient se fixer du papier abrasif.

A lire aussi : Le meilleur moyen de construire sa terrasse rapidement !

Bruyante et puissante, elle s’utilise avec deux mains étant donné qu’elle pèse entre 4 et 8 kg. Elle offre un excellent rendement de travail lorsqu’on l’utilise pour poncer un sol en bois. D’ailleurs, c’est l’outil idéal pour le dégrossissage d’une importante surface en bois.    

La ponceuse excentrique

Elle s’utilise essentiellement lors de travaux de finition et de semi-finition. C’est une machine équipée d’un plateau qui tourne sur lui-même et dont le nombre de tours peut atteindre les 15 000 tours par minute.

A lire aussi : Des conseils pour vous aider à choisir un terrain constructible

On l’utilise surtout pour travailler une surface plane, car elle offre un résultat impeccable. La possibilité de choisir le diamètre de son plateau de ponçage garantit une très grande flexibilité d’utilisation. Elle peut vous accompagner dans vos travaux que ces derniers soient petits ou grands. Le fonctionnement excentré de son plateau vous permet de l’utiliser aussi bien sur une surface en bois que sur une surface en métal. Le modèle à air comprimé convient parfaitement aux travaux de longues durées.

La ponceuse orbitale

Il s’agit d’une ponceuse excentrique, mais avec un plateau oscillant. La combinaison d’un mouvement oscillatoire et rotatif vous offre une performance plus accrue et une grande polyvalence surtout pour poncer une surface galbée, plate ou incurvée.

C’est le modèle le plus utilisé lorsqu’on souhaite travailler une carrosserie. Pour les passionnés de ponçage ou les professionnels, elle existe aussi en version pneumatique. D’ailleurs, son utilisation est souvent privilégiée pour les finitions. On peut aussi s’en servir comme polisseuse grâce à un disque de lustrage.

La ponceuse vibrante

C’est l’appareil à utiliser pour la finition d’une surface plane. Grâce à sa légèreté et sa puissance raisonnable, vous pouvez facilement l’utiliser pour travailler sur une très grande surface.

Le modèle triangulaire est parfait pour travailler les angles, même ceux qui sont les plus aigus. Le modèle doté d’un plateau carré est aussi maniable qu’une ponceuse orbitale ou excentrique. Elle est agréable à utiliser et permet de réaliser des travaux d’une ampleur plus ou moins grande.

La ponceuse aspirante

C’est la meilleure option lorsque l’on souhaite préserver sa santé. Ce type de ponceuse est équipé d’un aspirateur qui aspire directement la poussière provenant du ponçage.

La surface que vous travaillez demeure propre du début jusqu’à la fin des travaux. L’utilisation de cet appareil réduit les risques de problèmes respiratoires liés à l’inhalation de poussière. On la recommande pour le ponçage d’une surface contenant des matières nocives.