Roman : La veille du net » Informatique » Quoi faire pour suivre les performances de vos emails en toute simplicité?

Quoi faire pour suivre les performances de vos emails en toute simplicité?

Vous avez écrit votre business plan, réalisé votre site web, ciblé vos clients et peut-être même réalisé vos premières ventes : félicitations, vous avez franchi des étapes décisives ! Mais pour que la croissance soit au rendez-vous et que vos efforts ne soient pas vains, vous devez fidéliser vos clients et en conquérir de nouveaux.

Mais par où commencer ? Existe-t-il des solutions logicielles pour traiter les données issues des campagnes marketing ? Si oui, à quels indicateurs faut-il se fier ? Nous allons vous donner des éléments de réponses dans cet article !

A lire également : Utiliser lefil com mon compte pour se connecter facilement à votre compte Crédit Agricome Pyrenées

Utilisez un logiciel spécialisé

Vos campagnes d’email marketing génèrent tout un ensemble de données contenant de précieuses informations sur le comportement de vos abonnés. Par exemple, elles permettent de savoir combien d’entre eux ont ouvert votre email, ont cliqué sur un lien ou encore le temps qu’ils ont passé à lire votre communication.

Pour capturer et analyser ces données, il existe des logiciels performants qui synthétisent pour vous l’ensemble de l’information disponible. Un logiciel marketing automation vous permettra d’utiliser ces données à bon escient et ainsi d’envoyer des emails personnalisés à vos contacts, gérer la pression marketing et fidéliser vos clients.

Lire également : Que penser de iLovePDF ?

Taux d’ouverture, de clics, de désinscription, de rebond, de conversion, de délivrabilité… L’utilisateur peut vite se perdre dans les innombrables données qui lui sont livrées. Pour ne pas se retrouver noyé sous l’information, il est préférable de se focaliser sur les indicateurs les plus pertinents.

Le taux d’ouverture

C’est l’indicateur numéro 1 à surveiller. Son mode de calcul est très simple et consiste à diviser le nombre d’abonnés ayant ouvert votre email par le nombre total d’abonnés, puis de multiplier le tout par cent. Ainsi, un taux d’ouverture de 25% signifie qu’un abonné sur quatre a ouvert votre email. Ce taux est généralement situé entre 20% et 40%. Plus il est élevé, et plus cela indique que vos emails sont de qualité et permettent de bien cibler vos potentiels clients.

Le taux de clic

Le taux de clic mesurer le degré d’intérêt que porte vos abonnés à votre contenu. Il est mesuré en divisant le nombre de lecteurs ayant cliqué sur un lien présent dans votre email, divisé par le nombre total d’abonnés et multiplié par cent. Un taux de clic à deux chiffres est excellent et témoigne de l’engagement de vos abonnés avec votre contenu. Pensez à observer cet indicateur par plage horaire, afin de déterminer le moment le plus propice à l’envoi de vos courriels.

Le taux de conversion

Cet indicateur montre l’impact direct qu’engendre votre campagne marketing sur vos ventes. Il est calculé en divisant le nombre d’abonnés ayant réalisé un acte d’achat sur votre site web suite à un clic sur un lien présent dans votre courriel, divisé par le nombre total de destinataires et multiplié par cent. Un taux supérieur à 4% est considéré comme excellent, la moyenne se situant autour de 2%.

Les taux de désinscription

Le taux de désinscription vous indique le nombre de personnes qui se sont désabonnées de votre mailing list. Cet indicateur est à surveiller, car il témoigne du mécontentement de vos abonnés. Si un pic de désabonnement survient, cela doit vous alerter. Analysez minutieusement le contenu de votre dernier email, un ou plusieurs éléments ont dû déplaire à vos abonnés et doivent être corrigés de vos futurs envois afin d’éviter une hémorragie de votre base de prospects.

Soyez réactifs !

L’utilisation d’un logiciel spécialisé en campagnes numériques n’a de sens que si vous interprétez correctement les indicateurs qu’il vous fournit. Nous avons passé en revue les plus importants, mais connaître leur définition et leur modalité de calcul n’est pas suffisant.

Pour améliorer l’efficacité de vos campagnes, il est essentiel que votre démarche soit adaptative. Gardez ce qui fonctionne selon une métrique objective (par exemple le taux de clics), et retirez les éléments qui n’engendrent pas l’effet escompté. Pensez également à segmenter vos prospects pour leur délivrer un message adapté à leurs besoins. Personnalisation et réaction sont les maîtres mots pour une stratégie marketing réussie !

 

Laisser un commentaire