Roman : La veille du net » Actualités » Comment faire pour bien recevoir un chiot bouledogue ?

Comment faire pour bien recevoir un chiot bouledogue ?

Cet article va s’inspirer de l’histoire d’un petit chiot issue de cette race qui entre dans sa nouvelle famille. Une fille qui rêve d’accueillir cette race dans son couple, elle photographie tous les chiens de même race dans les rues de France tout en espérant de convaincre son copain qui aurait finalement craquer et céder à la décision de prendre un chien de cette race. Pocho sera le petit nom de l’élu qui donnera le coup de cœur au couple

Comment ils en sont arrivés à ce choix et comment ont-ils fait par la suite ?

A lire aussi : Suivre l’expédition de ses palettes

Comment ils ont fait pour avoir le bouledogue français idéal ?

Source image : Pixabay

Le n’était pas d’accord sur l’idée de prendre un chien. Mais après les efforts de la future propriétaire de Pocho, le couple se décide. Le petit bouledogue français mâle qui a à peine un mois et quelques a réussi à taper l’œil du couple. Il fait lors son entré dans cette famille.

Pourquoi avoir choisi Pocho comme nom de ce bouledogue français ? Le propriétaire a pris ce nom en référence à sa passion pour le Foot, Notamment pour l’ancien joueur du Paris Saint-Germain, Ezequiel Lavezzi, qui avait le même surnom. Un surnom qui conquit le cœur de la propriétaire puisque le joueur était petit, trapu tout en étant très sympathique, des caractéristiques qui correspondent tout à fait au profil du petit nouveau. 

Dans le meme genre : Qui contacter pour faire enlever son véhicule épave ?

Ce bouledogue français vient d’où?

Trouvé par sa propriétaire sur le site de vente LeBonCoin, Pocho apparait sur une annonce d’un particulier qui met le petit chiot en vente. Une famille adepte de bouledogue qui ne fait ni élevage d’animaux, ni vend des chiens en boutique.

La première portée d’une bouledogue, ils étaient au nombre de cinq dans l’annonce. Pocho a conquis les cœurs du couple par sa couleur et ses caractéristiques qui ont permis au petit chiot de se démarquer de ses frères et sœurs. 

Inscrit dans le registre pour les chiens de race, le petit bouledogue est LOF. Une race fragile, le choix pour cette race doit s’orienter vers ceux qui n’ont pas été sujets de modifications génétiques. Il faut noter que :

  • Un chien non LOF coute dans les 800 Euros
  • Un chien LOF coute dans les 1400 Euros

Il est aussi nécessaire de savoir que cette race a des caractéristiques qui permettent de s’assurer sur l’authenticité et la pureté des chiens de cette race, des caractéristiques qui s’applique à leurs couleurs :

  • Fauve ou Beige 
  • Caille Fauve, il faut bien s’assurer de la prédominance de la couleur blanche. Pocho fait partie de cette catégorie.
  • Bringe, caractéristique avec des rayures fauves sur une robe noire
  • Caille ou Blanc

Les chiens qui répondent à quelques caractéristiques d’un bouledogue de France mais qui ont des caractéristiques qui ne correspondent pas à ceux de la liste ci-dessus, sont des chiens issus d’une ou des malformations génétiques, des malformations qui peuvent entrainer de grave problème de santé pour ces chiens.

Qu’ont-ils fait pour bien accueillir le bouledogue français ?

La première chose à retenir, c’est qu’on ne traite pas un chien et un humain de la même façon. Cette idée peut sembler bizarre mais aussi logique, pourtant, chaque propriétaire de chien fait l’erreur de d’utiliser la psychologie humaine sur un chien. Les choses qui fonctionnent et qui aident les humains ne sont pas valables sur un chien.

En gros :

  • La façon dont on montre notre empathie sur quelqu’un ne marche pas quand il s’agit d’un chien.
  • Le mode de correction lorsqu’un humain fait une bêtise ne marche pas du tout sur un chien.
  • La manière dont on exprime notre affection vers une personne ne fonctionne pas toujours sur les chiens.
  • Le mode de vie que chaque personne adopte ne correspond pas du tout au mode de vie des chiens dans leur quotidien.

La psychologie pour comprendre un chien nécessite beaucoup d’efforts. Il faut noter que cette psychologie n’est pas naturellement innée chez les chiens, le comprendre demande beaucoup de patience, il faut acquérir beaucoup d’informations à ce sujet par la lecture et la documentation.

Pour bien accueillir un bouledogue de France ou même un chien de n’importe quelle race, le livre « L’Education du bouledogue français » aide et donne les informations qu’il y a à savoir pour bien faire et comprendre cette race.

Les propriétaires de Pocho ont lu ce livre et affirme avoir appris beaucoup d’astuces pour bien vivre et bien prendre en charge cette race de chien.

Une fois bien informé sur la psychologie canine, il faut aussi prendre en compte des besoins matériels qui sont nécessaire pour bien accueillir un petit chien :

  • Un panier : un chien aura toujours le besoin de se poser ou de s’assoir ou même de dormir, un panier reste toujours nécessaire pour permettre au chien de se mettre à l’aise. Dans le choix de la taille du panier, il faut prendre un peu de marge pour que le chien puisse profiter de son panier le plus longtemps possible, attention un trop grand panier lui fera se sentir seul.

Les propriétaires de Pocho lui ont donné un panier Puppylove qu’il adore.

  • Des jouets : des accessoires que le chien utilisera pour faire passer le temps. Il est nécessaire que le chien ait ses propres jouets pour éviter qu’il s’ennuie et surtout lui donner un peu d’activité quand il sera seul.
  • Un panier de transport : C’est très important pour un chien de sortit avec son maitre même pour une balade en panier. Son propre panier lui permettra de profiter des déplacements avec son maitre qui lui fera aussi un très grand bien.
  • Deux gamelles : Un récipient pour sa nourriture, en avoir deux permet de bien séparer ses nourritures. Une pour les croquettes et l’autre pour de l’eau ou d’éventuel nourriture en consistance liquide
  • Une bonne alimentation : Il faut prendre en compte de la qualité de son alimentation pour assurer la bonne santé du chien. Certes le coût sera élevé, il faudra des produits naturels qui ne compliquera pas la digestion du toutou.

Les propriétaires de Pocho ont choisi la marque Japhy pour son alimentation.

  • Un harnais : beaucoup plus confortable qu’un Collier. Il est important que le chien se sente toujours à l’aise et confortable toute la journée.

Les propriétaires de Pocho lui ont dégoté un petit bijou sur @Bandit.paris.

  • Une laisse : Utile lors des balades. Il faudra une laisse pas trop longue in trop courte pour bien laisser le chien libre.
  • Une boite : Qui contiendra tous les besoins éventuels de votre petit toutou.
  • Une pochette : Qui contient les croquettes pour féliciter le toutou quand il fait des choses qui vous plaisent. Il est important de lui faire comprendre qu’il fait de bonne chose.
  • Un clicker : Qui est un gadget pour aider et assurer la bonne éducation du chien.
  • Une cage : Qui servira d’endroit où le chien apprendra le concept de propreté. Ce matériel sert à lui inculquer la base d’un bon mode de vie.
  • Un Shampoing : Pour garder la bonne qualité de la fourrure du chien. Il faut juste adapter le shampoing à l’âge et à la fourrure du chien.

Quelles sont les règles à fixer pour dresser le bouledogue français ?

Un des points les plus importants pour bien élever le chien dans le droit chemin. L’exception n’est pas à prendre en compte peu importe votre amour pour le chien. Des règles sont à mettre en place pour bien dresser le chien.

Il faut savoir qu’enlever des habitudes à un chien est des plus difficiles, surtout quand il s’agit de lui apprendre l’inverse de ses habitudes. Le chien prend habitude aux actions qu’il adopte dès le début. Il faut donc prendre l’initiative de lui apprendre les bonnes manières.

De plus, élever un chien à deux nécessite une bonne coordination pour faire savoir au chien les bonnes manières. Une divergence peut désorienter le chien et lui donner de mauvaises habitudes, au pire être sélectif lors de ses demandes et faire n’importe quoi.

Voici une liste de règles qui seront essentiels pour la bonne éducation de votre chien :

On lui interdit l’accès aux lits

  • Une des premières règles à établir, même si le chien aura du mal à accepter et d’adopter cette règle, il ne faut pas se laisser amadouer par les pleures que le chien peut faire. Il faut lui apprendre avec une main de fer.
  • Il faut penser aux avantages à long terme de cette règle. Notamment quand le chien prendra du poids et aura plus de caprices.

On lui interdit l’accès aux chambres

  • Il peut montrer des signes sur le fait qu’il se sente seul, mais cette règle doit être pris en compte pour éviter qu’il fasse ses besoins dans les chambres.
  • Tous les moyens sont bons pour faire comprendre au chien que votre chambre un une pièce qui lui est interdite.

Les propriétaires de Pocho a pris l’initiative de créer une boite métallique pour faire comprendre la règle au chien. Un moyen qui a permis au chien de comprendre que la chambre est une pièce interdite pour lui. Tous ça pour vous dire que c’est à vous de chercher la manière dont vous voulez faire comprendre à votre chien cette règle d’interdiction.

On lui interdit l’accès aux canapés

Pour éviter que le chien fasse des bêtises dans les endroits où il va se rendre, il est important de lui faire comprendre que certains meubles sont interdit d’accès. Ainsi, le chien gardera ses bonnes habitudes peu importe l’endroit où il se trouve.

On ne lui fait manger que des croquettes

Ces règles sont là pour faire comprendre au chien que votre nourriture sera pour vous uniquement et que sa nourriture sera uniquement ceux qui lui sont réservée. Le chien comprendra qu’il n’aura pas accès à votre nourriture et les demandes qu’il fera à ce propos disparaitront avec le temps.

Cette règle alimentaire vous évitera le désagrément de vor le chien réclamer votre nourriture. Puisqu’une fois cette règle brisée, le chien prendra l’habitude de vous demander de la nourriture même à table. Ce qui peut être très déplaisant surtout en présence d’invités.

Il ne faut pas hésiter à refuser et dire non au chien, peu importe la méthode que vous utilisez, il est important de faire savoir au chien qu’il n’a pas droit à tous. Les moyens pour le lit ou pour la chambre peuvent très bien vous servir pour cette règle.

Quels sont les moyens efficaces pour éduquer son bouledogue français ?

A part les règles, il existe aussi des moyens pour apprendre au chien les bonnes manières. Vos moyens doivent juste avoir pour but de lui apprendre les bonnes habitudes et actions que vous voulez que le chien ait dans son quotidien.

Se coucher

Il est vrai qu’acquérir des habitudes de nuit est difficile pour les animaux de compagnie surtout lors de ces premières nuits. C’est tout à fait normal que le chien ait besoin de temps d’adaptation. Ses anciennes habitudes peuvent ne pas vous convenir. Vous pouvez alors les aider à s’adapter selon vos propres moyens.

Il sera difficile de lui apprendre les manières, mais des réconforts de votre part sera d’un grand aide. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès. Le chien peut prendre comme habitude d’être réconforté et va en dépendre. Il est important de bien doser réconfort et habitude.

Pocho a pris ses habitudes de dormir dans sa cage et dormir toute la nuit au bout d’à peu prêt une semaine, après avoir eu des réconforts les 4 et 5 premiers jours. Il considère maintenant cette cage comme sa chambre qu’il ne quittera pas durant toute la nuit et qui sera ouverte en journée.

Être propre

Apprendre à un chien qui vient d’arriver ce qui est la propreté est une des tâches les plus difficiles. Il faut être patient avec le chien sur ce point. Lui apprendre et lui faire comprendre où et quand faire ses besoins est la base. L’achat de cage peut très bien aider le chien à comprendre.

La cage sera comme une chambre pour le chien, il ne fera pas ses besoins dans sa propre chambre. LA cage lui empêchera de sortir la nuit pour ses besoins et aide le chien à s’adapter surtout à rester seul. On peut lui donner l’occasion de faire ses besoins directement dès son réveil. Voilà un des meilleurs moyens pour donner de bonnes habitudes au chien. De plus vous pouvez moduler ses habitudes en fonction de vos disponibilités, quand vous travailler par exemple.

Il est aussi important de noter que la quantité d’eau que vous donnez au chien joue beaucoup dans la fréquence de ses besoins. Il est nécessaire de bien doser surtout durant la journée. 

Le bouledogue français Pocho mange beaucoup en journée et naturellement boit beaucoup aussi, ses propriétaires retirent sa gamelle d’eau de temps à autre et en rajoute pour bien doser la quantité d’eau qui boit tous les jours.

Il ne faut pas oublier que le chien ne comprend pas notre psychologie dont lui gueuler dessus quand il fait des bêtises ne servira strictement à rien. Il faut le corriger au moment où il fait ses besoins quand il le fait aux mauvais endroits.

Pour lui faire comprendre qu’il fait de bonne chose, il faut utiliser un clicker ou des croquettes pour lui féliciter. C’est quelque chose qui peut encourager votre chien à aller sur la bonne voie. C’est comme un enfant qu’on félicite pour ses bonnes notes.

Enfin, il ne faut jamais nettoyer ses déchets en sa présence, il va trouver ça normal et en fera son habitude. Ne nettoyez que quand le chien n’est pas là ou est distrait.

Savoir être seul

Encore une autre bonne raison d’acheter une cage, il saura rester seul. Mais ce processus prend toujours du temps. Il faut être patient avec le chien. Certes il trouvera des manières de chercher compagnie mais avec le temps il s’habituera à rester seul.

Le chien peut montrer des actions qui conteste sa place dans la cage mais il faut imposer votre loi et pas la sienne. Il va s’habituer et verra sa cage comme un refuge. Il ne faut pas néanmoins lui faire sentir que sa cage est une punition. Il faut lui faire comprendre qu’être dans sa cage est une bonne chose, par des coups de Clicker ou des Croquettes. 

Il ne faut pas lui causer de stress surtout qu’il n’aime pas se sentir être abandonné. Il faut lui faire sentir que vous êtes là pour lui. Pocho peut être laisser seul pendant 3 ou 4 heures maintenant grâce aux disciplines que ses propriétaires ont su lui imposer.

Des petits tours

D’un air ridicule, apprendre au bouledogue des petits tours lui fera bien se sentir dans sa peau. A l’aide de Clicker et Croquettes, vous pouvez lui montrer que vous êtes content. Vous pouvez utilisez les moyens à votre disposition pour lui apprendre des petits tours.

Il faudra certes beaucoup de temps mais le résultat est toujours bon à voir. Des tours trop mignons, le chien aura l’impression de faire des choses biens pour satisfaire et amuser son maitre. Des actions qui seront toujours récompenser après satisfaction.

Pocho a appris plusieurs tours et acquis des actions par ordres verbales grâce aux efforts de ses propriétaires. Il est maintenant capable d’agir quand il entend le mot « Assis » jusqu’à même donner la patte quand on lui demande.

Être sociable

Un chien peut être un être sociable, et c’est très important. Il faut l’habituer à la vie en société pour l’intégrer dans notre monde. Un chien a un mode de vie bien différent de la nôtre, la sociabilité lui permettra de surmonter cette différence.

Il faut lui faire confronter à des situations le plus souvent possible dès son plus jeune âge. Il deviendra sociable et saura vivre en société. C’est votre devoir de lui faire découvrir de nouvelles choses. De nouveaux chiens qui pourront devenir ses amis. Un chien peut paraitre fragile mais il s’endurcira grâce aux épreuves que vous lui faites traverser.

Les propriétaires de Pocho, lui ont fait découvrir pleins de nouveaux trucs comme la balade, la découverte, et d’autres encore. Ces choses qui contribueront à l’épanouissement de notre petit bouledogue français.

Comment bien traiter son bouledogue français ?

Il est important de considérer un chien comme un vrai membre de la famille. Tous les membres de la famille doivent agir et lui faire ressentir qu’il est une partie de la famille. Il faut lui faire ressentir que tous les membres de la famille l’aiment.

Les propriétaires de Pocho savent bien répartir leur tâche et le temps qu’ils passent avec leur bouledogue. Ils passent du temps avec leur chien et lui fait comprendre que le couple est son maitre. Le propriétaire qui joue beaucoup avec Pocho et la propriétaire qui aime lui faire des câlins. Une organisation des plus efficace pour l’épanouissement du chien.

Bien réfléchir avant d’adopter un bouledogue français

Il est vrai qu’avoir un chien peut être des choses les plus banales. Mais en avoir présente une grosse responsabilité et d’effort pour bien mener l’éducation du chien. Certes la flemme ne fait pas du tout partie du dictionnaire de la personne qui est en compagnie d’un chien.

Il faut trouver un bon rythme et le synchroniser avec celui du chien, vous pouvez ainsi entretenir une relation pleine d’amour avec le chien une fois que vous serrez en harmonie. Le chien vous donnera tous son amour si vous réussissez à acquérir sa confiance.

La propriétaire de Pocho affirme que son bouledogue est une grande source d’amour et qu’elle donnera tous son amour à ce chien. Elle affirme que le chien tient une grande place dans son cœur et qu’elle vit dans un grand bonheur avec son chien.

Bref, un chien peut devenir un vrai membre d’une famille si on lui apprend les bonnes manières. Il faut lui procurer des moyens pour y parvenir. Le chien ne vous décevra pas si vous avez pris les moyens pour le guider dans la bonne voie. Au final, un chien c’est comme un enfant, il deviendra le chien que vous voulez qu’il soit

 

Source image à la une : Pixabay

 

Laisser un commentaire