Rénovation de la façade : le guide pour mieux assurer

ParNath

Rénovation de la façade : le guide pour mieux assurer

La rénovation de la façade est une étape importante qu’il faudra tenir en compte pour préserver la pérennité d’une habitation. De par sa localisation extérieure, la façade est indéfiniment sujette à pollution, aux intempéries, et également d’autres détériorations. Tous ces facteurs conduisent à la dégradation de l’enduit extérieur. Ce qui ne sera pas bon à voir quant à l’image extérieure de votre maison. Sur ce, il faudra procéder à une rénovation pour donner un coup de neuf à votre bien. Suivez donc le guide pour mieux assurer.

Zoom sur les raisons de se lancer dans la rénovation de la façade

En tant que propriétaire, vous devez dans tous les cas effectuer la rénovation de la façade de votre maison un jour ou l’autre. Nombreux signes indiqueront d’ailleurs l’état de votre façade. D’où l’importance de la rénovation. Avec le temps, si elle est couverte de champignons, cloque et mousses, choses inévitables : problèmes d’humidité, fissures, infiltrations.

 

Tous ces éléments entraîneront des dégâts jusqu’à l’intérieur voir même des soucis de santé pour tous les occupants (allergies, maladies…). Les eaux de pluie par exemple s’infiltreront et causeront des dommages au niveau des éléments porteurs de l’habitat. Mieux vaut donc protéger la façade afin d’éviter ces risques. De plus, la rénovation valorise le bien, notamment si vous déciderez par exemple de le mettre en vente ou en location.

 

Pour votre information, un ravalement de façade est différent d’une rénovation. La rénovation consiste à nettoyer et protéger la façade tandis que le ravalement vise à enlever le revêtement pour en poser un nouveau dans le but d’améliorer les performances énergétiques et thermiques de l’habitation. Il est d’ailleurs possible d’intégrer des travaux d’isolation thermique par l’extérieur.

Les étapes pour rénover au mieux la façade

En plus d’assurer la performance énergétique et l’imperméabilisation des murs extérieurs, la rénovation de la façade est aussi une occasion de remettre en peinture les murs. En effet, votre habitation retrouvera sans doute sa beauté. Cependant, avant de procéder aux travaux, il est important de déterminer à l’avance les défauts existants sur les murs. Pour établir ce diagnostic et pour réaliser l’ensemble des travaux, mieux vaut compter sur le savoir-faire d’un artisan travaux maison afin de rien laisser au hasard.

 

Ce professionnel saura évaluer avec certitude l’état de votre façade et déterminer les travaux à réaliser. Dans le cas où votre façade est extrêmement encrassée, un nettoyage en profondeur sera au rendez-vous avant d’ajouter une protection. On envisagera donc de faire un léger nettoyage sous pression pour éliminer les particules comme la poussière générée par la couleur. Avec la mousse, champignons ou lichen, un lavage sous pression sera de mise et également la pulvérisation d’un produit curatif afin d’éliminer tous micro-organismes invisibles.

 

Quant aux salissures causées par la rouille, la pollution ou encore la carbonisation du béton, le professionnel réalisera un lavage haute pression. S’il y a des fissures de plus de 2 mm, il faudra reboucher avec du ciment. Après nettoyage, la façade doit être traitée, notamment avec des produits de protection comme les peintures hydrofuges qui sauront protéger la façade de toutes attaques extérieures. Pour clore la rénovation de la façade, il est important de la recouvrir d’enduit.

Les obligations administratives

Avant de choisir la couleur de l’enduit, il est obligatoire que vous consultiez le PLU ou le Plan Local d’Urbanisme de votre agglomération. Il est possible que les teintes puissent être imposées. Dans ce cas, le service d’urbanisme de la commune vous présentera les nuanciers autorisés. Il en est de même pour la modification du revêtement que vous choisissiez un bardage ou un parement mural.

Après avoir choisi l’entreprise qui assumera les travaux, vous devez passer par la mairie afin d’y déposer une déclaration préalable de travaux. La mairie prendra connaissance de votre projet, l’étudiera avant de vous donner l’autorisation. Il faut tout de même savoir le délai d’instruction est d’un mois. Après accord de la mairie, celle-ci vous restituera un arrêté et la mention de non-opposition qui seront affichés sur le chantier. Toutefois, cet arrêté peut être contesté par un tiers, notamment devant le tribunal administratif dans un délai de 2 mois.

 

De ce fait, il faudra attendre 2 mois avant de réaliser les travaux. Une fois la déclaration préalable de travaux obtenue, vous devez repasser par la mairie pour demander la déclaration d’ouverture de chantier ou DOC. À partir de ce moment, vous aurez 3 ans pour commencer les travaux. Une fois le chantier achevé, vous devez retourner à la mairie pour remettre la déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux ou DAACT. Dans le cas d’un ravalement de façade, s’il y a usage d’échafaudages et que ceux-ci débordent sur une zone publique, l’entreprise est dans l’obligation de faire une demande d’autorisation d’occupation temporaire du domaine public, toujours auprès de la mairie.

 

Toutes ces étapes sont cruciales pour mener à bien et réussir les travaux de rénovation de la façade.

À propos de l’auteur

Nath author

Laisser un commentaire

Share This

Share This

Share this post with your friends!