Des aides pour améliorer le logement des seniors

Parvins

Des aides pour améliorer le logement des seniors

Actuellement, de plus en plus de personnes âgées espèrent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Il est donc important pour une meilleure sécurité de revoir l'installation du logement. 

Pensez à vous renseigner avant de vous lancer

Les travaux sont souvent onéreux lorsque les revenus sont très peu élevés. Heureusement, il existe des aides afin d'améliorer le confort notamment pour qu'une salle de bains soit adaptée aux seniors. Les attributions sont complexes. Il est parfois très difficile de s'y repérer. Le plus important est d'être bien conseillé par des professionnels compétents, évitez le démarchage abusif. Les caisses de retraite, les conseils généraux répondront au mieux aux attentes des personnes âgées afin de réaliser des travaux d'aménagement dans les meilleures conditions.

Le maintien à domicile est devenu un véritable enjeu social

Chez les personnes âgées, la réalisation de travaux d'aménagement représente souvent un coût important. Pourtant, cela contribue grandement au maintien à domicile et à leur autonomie. En fonction des revenus, un financement peut être mis en place par différents organismes. Les propriétaires de leur logement qui y résident peuvent bénéficier d'aides via l'ANAH. La subvention est de 30 à 50% du montant des travaux. Les conseils généraux proposent une aide personnalisée à l'autonomie. Aujourd'hui, rester chez soi le plus longtemps possible si le logement est sécurisé n'est plus un problème. Il faut simplement connaître ses droits, les faire appliquer au mieux afin de limiter les accidents. Une habitation où les risques sont limités est la première clé de l'autonomie

Aménager son espace de vie pour un maintien à domicile

Multiplier les points d'appui, optimiser les rangements, choisir des sols non glissants, veiller à ce que l'éclairage soit suffisant, revoir l'installation de la salle de bain, privilégier la circulation dans le logement… Ce sont des points qu'il ne faut pas négliger. Sans aides financières, les seniors ne pourraient pas y prétendre. Plus d'un quart des accidents domestiques se produisent à l'intérieur du logement. Les chutes représentent plus de 80% des accidents de la vie courante au-delà de 65 ans. La téléassistance est aussi à prévoir. Afin de continuer à vivre chez soi dans de bonnes conditions, le plan d'action personnalisé est un dispositif de conseils.

À propos de l’auteur

vins administrator

Laisser un commentaire

Share This

Share This

Share this post with your friends!